Katmandou, capitale du Népal

La vallée de Katmandou

Avec près de 220 miles carrés de territoire, situés au-dessus de 4400 mètres d'altitude, l’un des plus fameux endroits du Népal renferme trois villes dites historiques, artistiques et culturelles. En effet, on y retrouve la ville de Katmandou, de Patan et de Bhaktapur qui constituent ensemble ce que l’on appelle la «Vallée de Katmandou». Katmandou est effectivement la plaque tournante des arts et de la culture traditionnelle du Népal. Cette cité s’avère également l'endroit idéal pour le repos, la relaxation et les voyages touristiques simples et faciles à organiser. On peut y visiter plusieurs temples et monuments historiques et artistiques ainsi que d’impressionnantes montagnes. Étant choisie telle la capitale du Népal, Katmandou se doit d’offrir plusieurs services touristiques, incluant la présence de compagnies aériennes internationales, d’hôtels et d’autres installations pouvant servir aux voyageurs. On dit aussi apprécier Katmandou pour le shopping, la vie nocturne, et bien sûr pour les vues qu’offre ses fameuses montagnes.

Se rendre à Katmandou

L’aéroport international de Kathmandou, se situe à moins de 10 kilomètres du centre-ville de Katmandou. Il faut calculer environ 20 minutes pour arriver à Katmandou à partir de l'aéroport à pied, et à peine 10 minutes, lors d’un voyage en taxi. Un service de navettes en direction de diverses cabines de nombreux hôtels à votre disposition sont également disponibles à l'aéroport où vous pourrez choisir le moyen de transport de votre choix pour environ 200 roupies soit 3$ CAD ou 2 euros.

Montagnes à découvrir à partir de Katmandou

Il est possible de voir les montagnes qui suivent à partir de Katmandou: Himal Chuli 7893m, Manaslu 8156m, 7102m Pabil GIV, Ganesh II 7150M, Ganesh V 6950 m, 7246m Lang Tang, Gang Thrimzhung 6297m, Sisa Pangma 8013m, 6874m Gur Karpori Dorje Lhakpa 6790m, 6705m Gyaltzen PK, Phurbi Chyachu 6722m, Kharane Tippa 5674m, 5970m Choba Bhamare, Choo-yu 8153m, Gauri Shankar 7145m, 7181m Melungtse, Lindartsubugo 6690m, MT. Everest 8848m, Chobutse 6660m, Takargo 6782m.

Lieux à visiter à Katmandou

Swayambhu

C’est à partir du temple Swayambhu qu’a commencé l'histoire de la vallée de Katmandou. Cette fameuse vallée, qui n’était qu’un lac à l’origine, s’est métamorphosée quand plus tard Bodhisattva Manjusri a coupé une gorge dans une colline du sud du Népal et drainé les eaux jusqu’à la vallée. Suite à la découverte d’un lotus qu'il admirait profondément lors de son passage sur le lac, il décida d’amener ses hommes à s'installer tout autour du lac et nommé cette terre « Vallée de Katmandou ». En français, le mot Swayambhu a pour signification : «l'auto existant ». Aujourd'hui, ce complexe de stupas donne l’opportunité d'étudier l'harmonie religieuse du Népal. Des moines tibétains, des prêtres et des religieuses Brahim Newar s’avèrent populaires dans la vallée de Katmandou, surtout à cause du temple de Swayambhu. La plupart des monastères du temple comptent d'énormes moulins à prières, d’impressionnantes peintures bouddhiques et des lampes à beurre spéciales, lesquels ajoutent une touche d'élégance à la Swayambhu.

Pashupati

Pashupati, traduit en français par « Seigneur des animaux » a été donné au dieu Shiva qui, selon une légende, réussit à échapper à son ennui et devint célèbre au sein de ce temple, qui s’appropria son nouveau nom, Pashupati. Aujourd'hui, des millions de pèlerinages hindous sont effectués dans ce temple. De nombreux Hindous se déplacent du continent Indien, du Pakistan, de l'Asie et bien sûr du Népal et viennent jusqu’à Pahsupati afin de rendre hommage au dieu Shiva. Plusieurs Hindous qu’on rencontre à Pashupati viennent de partout ailleurs dans le monde, dans le but de réaliser leur rêve qui est de visiter le temple le plus sacré de pèlerinage hindou dans le monde. Vous pouvez y observer la maison pagode qui a un toit d'or plaqué, des portes d'argent et d’authentiques sculptures sur bois. Le symbole phallique, dit « linga » en Népali, du dieu Shiva, ses statues, ses images, et la rivière Bagmati qui coule à côté, ajoute un atout particulier à la sainteté de Pashupati qui se trouve à un peu plus d’un kilomètre de l'aéroport international. La région est également entourée par l’épaisse jungle verte où les singes et les oiseaux s’amusent souvent en grands groupes en jouant sur les trottoirs des temples de Pashupati. Le peuple des Sadhus, qui adhère au style de vie du dieu Shiva, se trouve également dans la région de Pashupati, malgré qu’ils y vivent en marge de la société. Ils ont la particularité de peindre leurs corps avec de la cendre et de l'usure des pagnes.

Changu Narayan

Situé à Chingu Village, à environ 10 kilomètres de la ville, le temple Changu Narayan demeure entièrement dédié au dieu hindou Vishnou (dieu de la création). Ce temple, qui est considéré comme le plus ancien de la vallée de Katmandou, couvre plus de seize cents ans d'histoire de l'art népalais. On y retrouve une multitude de présentations de certains des meilleurs spécimens de pierre, de bois et des bateaux en métal du Népal, sans oublier la statue préférée de tout le monde de Vishnu assis à califourchon sur sa monture. Pour découvrir et se faire une idée des anciens arts népalais, le plus ancien temple de Katmandou reste un incontournable.

Bouddhanath Stupa

Grâce à plus de 35 mètres de hauteur, on compte Bouddhanath parmi les plus grands stupas d’Asie du Sud. Cet endroit s’avère reconnu surtout par le bouddhisme tibétain au Népal. Il se situe sur l'ancienne route commerciale en direction du Tibet (à 6km à l'est de la ville). Cette région, constitue pour les amateurs de shopping, une énorme chasse au trésor à travers les bazars de bijoux tibétains, de tapis faits à la main, de masques, de couteaux kukris (les couteaux utilisés par les Gurkhas) et des tableaux de peinture tibétaine connus sous le nom de thangkas. De nombreux stupas se retrouvent dans les environs proches de Bouddhanath et méritent sans contredit d’être découverts par les voyageurs.

Katmandou Durbar Square

Katmandou Durbar Square représente le centre-ville de Katmandou, là où l'histoire et les arts se combinent à merveille. On peut voir, au sein de cette place principale, certains monuments artistiques, découvrir la maison de la déesse vivante, observer des centaines de sculptures érotiques faites en bois, tout comme recevoir de l’information sur le temple Bhairam Kali et le dieu Singe Rouge. Par ailleurs, on dit de la maison de repos « kastamandap » située dans le Durbar Square, avoir donné son nom à la vallée de Katmandou à cause de la légende racontant qu’elle aurait été construite à partir d'un seul arbre. Sur la place Durbar, on retrouve également un musée qui présente un historique complet du roi du Népal et des règles de son pays.

Itinéraires d’une demi-journée dans la vallée de Katmandou

Assurez-vous de bien organiser votre temps lors de votre aventure au Népal. Pour se faire, vous pouvez opter pour des itinéraires d’une demi-journée, afin de les combiner avec d’autres activités moins touristiques ou plus reposantes. Sachez qu’il est possible de réaliser ces itinéraires en voiture ou en bus, avec ou sans guide; 1. Katmandou Dubar Square, Swayambhu 2. Katmandou et Patan Durbar Square 3. Katmandou Durbar Square, Pashupatinath 4. Pashupati, Bouddha, Bhaktapur 5. Thimi, Bhaktapur 6. Pashupati, Bouddha, Changu Narayan 7. Changu Narayan, Sankhu 8. Balaju, Budhanilkantha 9. Kritipur, Chobhar et Dakshinkali 10. Katmandou Durbar Square, Ason, Pasupatinath, Bouddha

Ville décidemment très exotique, c'est habituellement la porte d'entrée et de sortie pour le Népal. La première impression est celle du chaos, de l'exotisme et de la saleté. Les femmes marchent dans la rue en Sari pendant que les conducteurs se frayent un chemin à grand coups de klaxons. Malgré ce désordre évident la ville envoûte le voyageur par son côté rustique et moyent-âgeux. On y retrouve des scènes extraordinaires au détour d'une rue ou d'une ruelle. On peut alors entrevoir une famille à table, un charpentier au travail ou une personne âgée se lavant à grand coup de saut d'eau. Chaque scène surprend par son authenticité et nous rappelle à quel point on se retrouve vraiment à l'autre bout du monde. Beaucoup voient en Katmandou une grande ville polluée où il faut rester le moins longtemps possible. Pourtant même si les montagnes et le tourisme d'aventure reste la principale raison pour venir au Népal, Katmandou constitue une découverte sur plusieurs aspects. Le quartier de Thamel est sans contre-dit le rendez-vous des backpackers se rendant au Népal. Dans ce quartier, vous pourrez voir plusieurs touristes déambuler en prenant des photos. C'est d'ailleurs assez surprenant de voir cette cohabitation entre les touristes venus des quatres coins du monde et des népalais encore traditionnels.

À savoir pour profiter du voyage à Katmandou:

De façon générale, les népalais sont très gentils, courtois et accueillant. Par contre, ils restent conscients de la différence du niveau de vie entre le Népal et l'Occident et avant de conclure une affaire, assurez-vous de bien fixer un prix. Sinon, on tentera à coup sur de vous demander un peu plus (parfois beaucoup plus) en utilisant l'un ou l'autre prétexte. C'est le cas à Katmandou, dans la région de Thamel.

Récit de voyage à Katmandou:

"Un rick-shaw me proposa de faire un tour. Je lui dit que je n'avais que 300 RNP et je lui ai demandé ce qu'il me proposait. Un peu habitué aux demandes exagérées, je lui ai bien expliqué que je n'avais rien de plus et il me dit que pour ce prix il pourrait faire un 30-40 minutes. Tout cela me convenait. Sachant que beaucoup veulent gonflé les prix, j'ai insister à nouveau en lui disant de me le dire lorsque les 40 minutes serait terminer. Je me doutais aussi que 300 RNP était probablement bon prix pour une excursion de la sorte. Nous concluons l'affaire et partions à la découverte.

Durant le trajet j'en profite pour lui dire que je suis bien heureux de cette petite ballade mais que je devrai aller à la banque pour aller chercher un peu d'argent pour plus tard. J'avais tout juste 300 RNP. C'est ici que j'ai commencé à voir la manigance. Il fait un grand tour et à chaque distributeur de billets de Katmandou, il me dit d'y aller. Comprenant son stratagème, je lui dit que j'irai plus tard car j'ai un rendez-vous avec un ami. Je dois même insisté pas mal pour qu'il prenne la route du retour. Juste avant d'arriver, je prépare mon 300 Roupis népalais. Il regarde alors sa montre et me dit que je dois lui donner beaucoup plus car nous avons fait 1h30. Même si je trouve son commentaire très moche, je m'y attendais énormément! Je lui dit que nous avons convenu ensemble du temps et du prix. Qu'il est responsable de ce temps. Et que je lui ai dit à au moins 3 reprises de me dire quand le trajet couvrait les 300 Roupi. Je suis partit. Je trouve extrèment déplaisant cette attitude malhonnête. Je crois pour ma part qu'il est normal que les étrangers paient un peu plus à cause du taux de change. Par contre, lorsqu'un prix est fixé, il est extrêmement malhonnête de le changer en cours de route." Louis-Simon

On ne trouve pas de malhonnêteté plus qu'ailleurs au Népal. Il s'agit simplement de népalais voulant tirer le meilleur partie des touristes.

Beaucoup de gens vous aborderont. À prime abord très aimable, on vous demandera d'où vous venez. Vous discuterez un peu avec eux. Puis, dans environ 95% des cas, on vous demandera si vous planifiez une excursion. Si vous dites oui, on vous proposera rapidement une expédition ou une autre. Il faut comprendre que l'une des grandes richesses du Népal est le tourisme. Dans ces circonstances, il ne faut pas se surprendre de voir des gens tenter le tout pour le tout pour avoir des clients dans leur expédition. Leur comportements parfois insistant n'est pas mauvais en soi. Pour ceux qui souhaitent vraiment organisé leur expédition une fois sur place, n'ayez pas l'air trop intéressé. Le premier prix proposé est souvent beaucoup plus que le coût réel d'une telle aventure. N'hésitez pas à demander à quelques entreprises dans le tourisme pour la même aventure. Vous aurez alors un argument de poids lorsqu'une agence vous proposera une voyage à 1000$ alors que son voisin vous offre à 550 US.

Remarquez qu'on vous offrera, le plus gentiment du monde et avec professionalisme.

Changer de l'argent et guichet automatiques de Katmandou:

Dans le quartier de Thamel, à Katmandou. bon nombre de guichets automatiques (distributeurs de billets) vous permettront de retirer de l'argent en Roupi Népalais. Certains guichets permettent un retrait avec Visa, d'autres avec Mastercard. Il est également possible de retirer de l'argent avec la carte de guichet canadienne (carte de débit - Cirrus et Plus). Notez que en juin 2009, 1000 Roupis = environ 10 euros. Il semble également possible d'avoir une avance en argent sur la carte de crédit auprès de quelques banques. L'idéal est d'apporter avec vous un 300 euros en argent puis un peu en chèque de voyage.

Accès à Internet à Katmandou:

L'endroit où on trouve le plus de café Internet est au centre de Thamel. On trouve dans cette zone bon nombre de lieu pour rester en contact avec l'extérieur. Le tarif est très uniforme de 100 RNP (1 euro pour une heure) Certains café Internet de Katmandou possèdent des équipements désuets alors que d'autres offre un service impécable. Si vous avez un compte SKYPE, vous pourrez téléphoner facilement à vos proches. Par contre, avant d'entrer, assurez-vous qu'ils ont les équipements nécessaires et qu'ils ont SKYPE. Autre petite chose à prendre en considération avec les accès Internet à Katmandou (et au Népal en général), il faut souvent configuer le clavier en ajoutant le français. Pour ce faire, il faut presser avec le bouton de droit de la souris, là où vous voyez "EN". Pour vous pourrez presser sur "configurer-setting" et ainsi ajouter la langue française dans le répertoire des claviers disponibles. Autre élément à considérer est qu'à tout moment, on peut couper le courrant dans la capitale. Tout s'éteint alors et on perd le texte écris jusqu'alors... Évitez d'envoyer des textes de 30 pages. Il serait dommage qu'au moment de l'envoi, une panne se produise! Et ça arrive très souvent!

Guesthouse de Katmandou:

Katmandou Peace Guesthouse: Chambre agréables dans une section de Thamel un peu reculé et permettant plus de repos. Chambre plus cher à 9-13 US. Tarif un peu cher mais tranquilité assurée!

Tibetan Peace Guesthouse: Situé dans une section un peu reculé de Thamel, les chambre son tranquile et le jardin est très jolie. Il est très agréable d'y prendre le petit déjeuner où quelque chose à boir en fin de journée. Prix des chambres entre 5-10 US selon la saison. Notez aussi qu'à tout moment, il est possible de tenter de baisser le prix, surtout si vous êtes en basse saison. Alors tout les hotels seront prêts à vous faire des rabais si vouus y restez quelques temps. Par contre, rappellez-vous que ce que vous sauver est de l'ordre de 1-2 euros. L'économie du Népal étant fortement axés sur le tourisme, payez 1-2 euros de plus par nuit pourra aider parfois considérablement certains tenancier de hotels, surtout dans les villages de montagnes.

Katmandou Guesthouse:

Guesthouse très connu et reconnu, Katmandou Guesthouse est situé en plein coeur de Thamel.

À voir à Katmandou:

Déambuler dans Thamel:

Zone de rassemblement incontestable des touristes des quatres coins du monde, Thamel est un endroit sommes toute agréable avec ses boutiques et ses facilités pour les voyageurs.

Le temple des singes (monkey temple):

Bhaktapur:

Situé à moins de e30 minutes de Katmandou, l'endroit est très agréable. La pluspart des voyageurs y font un aller-retour dans la même journée. Par contre, nous vous suggérons fortement d'y rester une nuit afin de profiter de l'après-midi dans un athmosphère charmant. Les touristes sont presque inexistants après 15h00 puisquue la grande majorité décident de revenir à Katmandou en après-midi.

Thamel: