Le Népal en moto

Louer une moto au Népal : Optez pour un transport à deux roues pour mieux apprécier les visites

Le Népal est le toit de l'Himalaya, très difficile d'accès par la route certes, mais il possède néanmoins l'une des plus difficiles pistes pour les amoureux de la moto. En effet, des routes en haute montagnes sont en zigzague et souvent de mauvaises qualités. Malgré cela, la location d'une moto au Népal est l'une des meilleures façons d’apprécier la beauté du pays et avoir une vue des hauts sommets de l’Himalaya. En visitant le Népal, vous pourrez non seulement profiter des joies de visiter des endroits merveilleux pour faire des excursions, mais aussi avoir une vue rapprochée des montagnes et de la beauté naturelle du paysage. La moto est bien évidemment une des meilleures manières pour visiter la ville et ses alentours, les routes sont assez bonnes dans certaines régions du Népal, mais il peut y avoir des encombrements et des routes en mauvais étant en divers endroits.

Comment louer une moto au Népal ?

Louer une moto n'est pas une chose contraignante pour un voyageur qui visite le Népal. Se munir d'un passeport et d'un permis de conduire issus de son pays d'origine peut amplement aider un voyageur à louer une moto au Népal. Il est bon de noter qu'il n'existe aucune des agences de locations connues au niveau international au Népal, mais cela n'empêche quand même pas qu'il soit facile de se procurer une moto en location. La moto est livrée avec un conducteur pour vous éviter tout désagrément sur la navigation à travers la ville.

Il est bon de savoir avant de louer une moto au Népal qu'il existe deux types de location qui s'offrent aux touristes. Il y a ceux qui pourront vous aider à visiter la ville et les zones urbanisées, contrairement à d'autres qui pourront vous emporter à travers des zones difficiles d'accès et très reculées. Dans le but de trouver une moto à louer, connue sous le nom de « saikal » à Katmandou, il est avisé d'aller centre touristique principal du centre-ville de Katmandou appelé Thamel. Il y a de nombreuses motos indiennes qui sont appelées des motos de montagnes qui sont très conseillées pour le voyage. Afin de pouvoir passer par des sentiers montagneux abrupts, il est conseillé de toujours vérifier la qualité de la moto et de s'assurer qu'elle peut supporter la difficulté du trajet à effectuer. Il ne faut jamais se procurer une moto qui doit servir pour une visite urbaine en voyant que son prix est très abordable, car il n'est pas assez vigoureux pour résister aux pressions des routes de montagne. Avec le litre à 120 Roupies, on peut faire le plein pour environ 10 euros. Cette quantité vous permet d’effectuer environ 350 km.

Quelles précautions prendre avant de louer une moto ?

La location de moto ne coûte pas très cher au Népal. C'est même une occasion pour les touristes de s’imprégner de la ville. Cependant, avant la location de motos au Népal, la chose primordiale serait de vérifier les freins et les plaquettes de frein, vérifier la tension des câbles et s'assurer de leur bon fonctionnement. Il faut aussi noter que l'état des pneus est acceptable, tant en termes d'adhérence qu'en termes de gonflage. Ainsi, le vélo et la moto sont les moyens les plus réels pour vivre de sensations fortes au Népal et pour garder un très bon souvenir du séjour. Grâce aux endroits qui ont des pistes cyclables, les amateurs de moyens de transport à deux roues bénéficient des meilleures vues sur le paysage.