Culture du Népal - Mieux comprendre le Népal

Religions au Népal:

On considère que le Népal possède deux religions principales. Une partie majoritaire de la population est hindouiste alors que l'autre est bouddhiste. Les bouddhistes ont habituellement le faciès plus asiatiques alors que les hindous ont l'air indien. La cohabitation des deux systèmes se fait dans le respect et l'harmonie. Même si les deux traditions croient en la réincarnation, l'hindouisme est une religion vénérant un nombre très important de Dieux dont Vishnu est le principal. Dans l'une des nombreuses boutiques, vous pourrez observez (et achetez!!) des représentations très détaillées de la cosmogonie bouddhiste et hindouiste. Alors que dans la pluspart des pays occidentaux, la religion relève du tabou et est vécu de façon privée, la religion et la spiritualité est au Népal intimement lié à la vie social.

Récit de voyage:

"Dans mon Guesthouse de Pokhara (Yeti Hotel), j'avais une chambre à côté d'une autre. Le matin, lorsque je me réveillais, je voyais que cette chambre était ouverte et je pouvais y discerner des représentations tant bouddhistes qu'hindouistes. En demandant aux propriétaires du guesthouse, on me dit que cette salle était pour la prière. Puisque les employés était bouddhistes et les autres hindouistes, on avait emménagé une salle de prière pour les deux religions."

Les vaches au Népal:

Dans les rues de Katmandou ou des autres villes du Népal, on voit beaucoup de vaches déambuler non-chalamant. Les népalais (comme les indiens) vouent un culte très important à la vache. On ne peut ni la frapper ni même la toucher. En fait, on la vénère! Tout manquement à cette règle de base peut être sévèrement puni. D'ailleurs selon la loi népalaise, le meurtre d'une vache est considéré avec la même sévérité que le meurtre d'une mère. Ce n'est pas peu dire! Alors ne faites jamais de blagues ou de gestes déplacés lorsque vous verrez une/des vaches dans la rue. Vous pourriez avoir beaucoup de problèmes.

Cuisine népalaise:

Dans une certaine mesure, les traditions indiennes ne sont pas très éloignées de la cuisine népalaise. Le met le plus typique est sans contre-dit le Dhal Bhat. Les népalais peuvent en manger 3 fois par jour. Il s'agit d'un plat composé de riz, de lentilles et de légumes épicés que l'on mélange à souhait. Certains Dhal Bhat peuvent inclure un plat de yoghourt ou d'autres légumes. Vous mélangé le tout avec le riz en fonction de votre goût du moment. Certains types de Dhal Bhat implique aussi un yoghourt qui adoucit le caractère épicé des légumes et sauces. Les népalais le mangeront avec la main. Le prix du dhal bhat change avec l'emplacement du restaurant. À 300 sur la Lake Side Road de Pokhara, on peut le retrouver (et parfois ausi bon) à moins de 100 Roupies népalaises dan sles rues plus isolés

Habitudes et traditions du Népal:

Crachat et autres:

Les népalais ont une perception des fluides corporels bien différents qu'en occident. On se dégage la gorge, on crache, on se cure le nez sans gêne. À prime abord, cette façon de faire est très dégoutante mais de façon surprenante, le voyageur qui y reste assez longtemps s'habitue (dans une certaine mesure!) à cette façon de faire.

Relation homme-femme:

Les relations hommes-femmes sont très différentes dans la culture népalaise. Bien que beaucoup de choses tendent à changer avec l'avènement de la culture occidentale, les jeunes ne se fréquentent habituellement que très peu de temps avant le mariage. Ils se marient très rapidement. Les mariages arrangés sont encore aujourd'hui monnaie courante au Népal. Dans la tradition népalaise, les jeunes ne peuvent avoir de relations sexuelles avant le mariage. Notez qu'aucune marque d'affection n'est échangée entre les couples népalais. Les choses tendent à changer et dans les grandes villes ont peut maintenant voir des couple népalais se prendre par la main. Par contre, si vous voyagez en couple essayez de faire de ne pas vous étreindre ou vous embrassez passionément. Ceci rendra absolument tout le monde mal à l'aise.

Relation homme-homme:

Autre chose très surprenante, les hommes se prennent par la main. Il s'agit d'une promiscuité peu habituelle pour les occidentaux mais il n'est pas rare de voir des amis se prendre par la main. Cette façon de faire associée à l'homosexualité en occident n'a rien à voir avec cette réalité rendu au Népal. L'homosexualité reste très tabou. Éviter le sujet et éviter de vous afficher ouvertement si vous êtes gais.