Avec ou Sans Guide pour un trek au Népal:

Guide pour le trek

Si vous n'avez pas l'habitude de voyager seul, un guide devient un supplément très intéressant pour votre trek dans l’Himalaya. Surtout s'il s'agit de votre premier trek et que vous ne connaissez pas bien les effets du mal des montagnes. Mais rappelez-vous qu'un bon guide peut ajouter à l'expérience alors qu'un mauvais peut faire regretter d'être venu au Népal. Certains préfèrent apprendre les rudiments de la langue népalaise avant leur départ pour le Népal.

Les guides attendent un pourboire d'environ 10-15% du montant total payer pour le trek à leur agence. Vous pouvez leur donner lors de la dernière journée. Ce pourboire peut être bonifier en fonction du professionnalisme du guide. Il peut être donner en argent local (Roupies népalais), en euro, ou en argent US.

Notre avis sur la nécessité d’un guide est celui-ci:

1) Si vous vous sentez autonome et chercher à tout prix à baisser le prix de votre trek, ne prenez pas de guide pour votre séjour au Népal. 2) N’oubliez pas que le tourisme rapporte à beaucoup au Népal. Pour le prix, nous croyons qu’il est bien de faire travailler la population locale. 3) Si vous ne parler pas le népalais, ayez un guide avec vous. La plupart des gens rencontrés le long du trek ne disent pas un mot en anglais (alors imaginez en français!) 4) Voyagez sans guide devrait vous coûter environ 10-15 euros par jour. 5) Voyagez avec un guide indépendant devrait vous couter environ +-30 euro. 6) Voyagez par une agence de voyage qui vous offre le service de guide devrait vous couter entre 40 et 80 euros par jours selon que vous soyez en groupe ou seul.