Parc national de Chitwan

Dans les régions au sud du Népal, dans la région du Teraï et non loin de la frontière indienne, se trouve le Parc du Chitwan. Ce nom veut dire « Coeur de la Jungle » et on se rend compte de la raison de cette appellation au fur et à mesure que l'on explore le parc national de Chitwan. Il se trouve à 200 km au sud de Katmandou. La nature laissée à l'état sauvage fait de ce parc une terre riche en faune et en flore. Le parc abrite de nombreuses espèces animales et végétales dont certaines sont endémiques. Vous logerez dans la ville de Sauraha, au bord du parc national. Au levée, vous pourrez aller près de la rivière et risquer d’y voir des rhinocéros, des éléphant sauvage ou mieux encore (et plus rare), l’un des tigres que comptent le parc.

Période pour visiter le parc de Chitwan

On favorise la période allant d’Octobre à Mars pour les visites du Parc de Chitwan. La température moyenne à cette période de l’année varie autour de 25 ° C. Entre janvier et mars, les villageois dégagent la vue en coupant les hautes herbes. Cela permet aux touristes de mieux observer la faune du Chitwan.

Faune et la flore du Chitwan

La faune et la flore du parc national de Chitwan sont très variées et laissées à leur état sauvage. On y trouve plus de 450 espèces d'oiseaux, des animaux sauvages comme le tigre du Bengale, les hyènes, le léopard, les éléphants et les ours lippus. Il ne faut pas oublier la présence du rhinocéros blanc unicorne. Le tigre du Bengale et le rhinocéros d'Asie sont des espèces menacées en raison du braconnage qui n'est pas encore entièrement éradiqué malgré les nombreuses mises en garde du gouvernement. On trouve également dans ce parc des dauphins du Gange et des chats sauvages. Il y a les macaques Chésur qui ont inspiré Disney dans l’adaptation du livre de la jungle. Le parc de Chitwan abrite une variété de reptiles tels que les pythons et les crocodiles. En prenant une paire de jumelles avec soi, on peut découvrir certains papillons, il en existe plus d’une soixantaine d'espèces. Le centre d'observation des oiseaux est géré par des personnes bénévoles. Les visites sont gratuites, mais le centre accepte les dons pour soutenir ses activités.

La flore laisse place à une jungle subtropicale avec un paysage alterné de plaines et de lacs ainsi que de rivières. La végétation du parc est surtout composée de forêt de sal et de vastes prairies. Il y a différents arbres à fleurs comme l'arbre de coton de soie et la flamme de la forêt. La floraison de ces arbres se fait au printemps et leurs fleurs colorées contrastent avec tout le verre de la savane.

Comment se rendre à Chitwan

Pour atteindre Chitwan, le plus pratique est de prendre le bus touristique. Il part de Katmandou ou de Pokhara pour arriver à Chitwan. Quel que soit le point de départ, le trajet dure entre six et sept heures. Il faut réserver la place du bus à l'avance. Pour un départ à partir de Pokhara il faut prendre le bus à la station de Mustang. Pour un départ à partir de Katmandou par contre, c'est à la fin de Thamel qu'il faut prendre le bus très tôt le matin à sept heures. Le dernier arrêt se trouve à Chitrasali.Il y a un autre moyen de se rendre à Chitwan. On peut prendre l'autobus de Greenline qui offre des conditions de voyage plus confortables. Il y a un départ à partir de Katmandou et de Pokhara. Il propose en plus un brunch à la pause.

Les bus locaux partent également à Teraï. On les prend directement à Katmandou ou à Pokhara. Les bus locaux s'arrêtent à Sauraha Chowk, qu'on appelle aussi Tandi Bazaar. Le plus simple, est de prendre le bus qui part vers Narayangath et en prendre un autre à partir de là. On peut prendre un taxi ou un véhicule privé pour organiser le transfert à Chitwan. Il y a également la possibilité de s'y rendre en éléphant.

En haute saison, c'est-à-dire quand il y a de nombreux touristes qui viennent sur les lieux, on peut profiter des vols réguliers de Katmandou vers Meghauli ou vers Bharatpur pour ensuite prendre le taxi vers Chitwan.

Safaris dans la jungle de Chitwan

La visite du parc offre de nombreuses possibilités. On peut le faire par exemple à dos d'éléphant, en randonnée à pied ou à vélo en excursion sur les rivières et les lacs en bateau ou en canoë. Les promenades terrestres permettent de découvrir les rhinocéros blancs alors que sur les rivières et les lacs on peut approcher les crocodiles. On peut aussi se rendre auprès des centres d'élevage d’éléphants et de crocodiles qui se trouvent non loin du parc de Chitwan. Les chances de voir des animaux endémiques sont plus grandes pour un safari d'une journée. Au cours de ce safari, le déjeuner se prend dans la jungle.

Chitwan en Jeep

La visite en Jeep est une option pour visiter le parc national de Chitwan de façon sécuritaire. Au cours de ce safari, on peut apercevoir de nombreux animaux et explorer la jungle. Le chauffeur s'arrête à chaque fois qu'il y a des animaux à regarder ou un paysage à prendre en photo. De cette façon, on peut avoir de nombreux souvenirs de la visite du parc national de Chitwan. Le guide se met à l'arrière du véhicule.

Le safari en Jeep offre deux options. La première option consiste à faire un petit safari qui dure environ quatre heures de temps. Le nombre de personnes maximum transporté par la Jeep est de sept. La plupart des safaris commencent à treize heures pour se terminer à dix-sept heures. On peut aussi choisir la deuxième option qui est de faire une journée entière de safari. Il y a ainsi la possibilité d'avoir la Jeep pour toute la journée en commençant tôt le matin pour terminer en fin d'après-midi.

Chitwan en visite fluviale

Le circuit en bateau ou en canoë part de Sauraha, une ville de la partie nord du parc. La descente de la rivière Rapti commence à partir de là. C’est le meilleur moyen de voir de près les crocodiles sans trop s’en approcher et d’apprécier les oiseaux aquatiques. En faisant une partie du circuit à pied, on peut s’arrêter au village des éléphants. À proximité de Sauraha se trouve le village de Tharu qui peut faire l’objet d’une visite à pieds ou à vélo. Il y a aussi le village d’Harnari qui est agréable aux visites. Les promenades en bateau peuvent aussi se faire sur la rivière Narayani et la rivière Reu.

Chitwan en safari pédestre

Des guides locaux offrent des visites à pieds du parc national de Chitwan. Deux guides vous accompagnent toujours. L’un des guides est posté à l’avant du groupe tandis que l’autre se ferme la marche. Il faut toujours être accompagné d’un guide pour visiter le parc à pied ou en vélo. Il est préférable de prendre toute une journée pour voir le maximum d’animaux possible dans cette jungle. Des conseils d’usages sont alors partagés aux randonneurs au cas où un animal seraient rencontrés. Les voici:

Rencontre avec un tigre:

une rencontre face à face avec un tigre est toujours une expérience inoubliable. Il est important de ne pas faire de geste brusque, de ne pas parler et de le fixer dans les yeux sans lui tourner le dos.

Rencontre avec le « sloth bear » (ours Lippu en français):

cet ours est considéré comme le plus agressif des ours de la planète. Il faut faire la maximum de bruit et levant les bras pour lui montrer qu’on est grand et menaçant.

Rencontre avec un rhinocéros qui charge:

Il faut courir en zigzaguant

Chitwan à dos d’éléphant

C’est à dos d’éléphant qu’on a le plus de chances de voir les espèces animales de Chitwan. Le passage de l’éléphant n’effraie pas les animaux, car c’est quelque chose de naturel, comparé au bruit que peuvent faire une jeep ou des touristes en randonnée à pieds. Non loin de la rivière, il est possible de monter sur un éléphant dans une nacelle pouvant contenir 4 personnes: deux regardent vers l’avant, et deux regardent vers l’arrière.

Les prix d’un safari au Chitwan et les permis

Il faut prévoir un minimum de trois jours pour découvrir Chitwan. Le budget à préparer est au minimum de 20 euros par jour par personne pour faire le tour complet du Parc. Le logement peut coûter entre 150 et 800 roupies. Il y a de nombreux logements à Chitwan mais le moins cher est de se loger à Sauraha. L’entrée du parc coûte 150 roupies et le ticket est valable pour 24 heures. En passant par les agences, ce tarif devient bien sûr plus élevé. Il faudrait prévoir dans ce cas entre 80 et 100 euros par jour par personne qui inclut le droit d’entrée du parc, le logement et les honoraires du guide.