Vipassana Népal

Vipassana est une vieille technique de méditation d'origine indienne que certains voyageurs venant au Népal veulent tenter. Plusieurs visiteurs s’inscrivent au cours à la retraite de 10 jours offert par l’un des cinq centres Vipassana du Népal. Basée sur une donation, cette expérience de 10 jours de silence est un voyage en soi. Vipassana veut dire voir les choses dans leur véritable forme et telles qu'elles sont réellement. C’est le Bouddah Gautama qui a relancé cette forme de méditation, il y a 2500 années. Il utilisait ce type de méditation pour résoudre de nombreux problèmes, dans différents domaines.

Où faire une retraite Vipassana au Népal

Il est possible de vivre une retraite Vipassana de 10 jours dans l’un des cinq centres au Népal. Le centre le plus grand est celui situé dans la vallée de Katmandou. Sinon, on retrouve aussi un centre à Birganj, à Lumbini (au sud), à Phulbari Tol et à Pokhara (près du lac Begnas Tal) non loin de Pokhara.

Date descours Vipassana au Népal

Les dates où il est possible de vivre l’expérience Vipassana varie selon le lieu où on souhaite le faire. Notez que seul le cours de 10 jours de méditation en silence est disponible pour celles et ceux n’ayant jamais vécu l’expérience Vipassana.

Vipassana Birganj : la retraite méditative de 10 jours à toujours lieu du 2 (du mois) au 13 même mois. Les inscrits sont invité à se rendre le premier jour (le 2) avant 12h00 afin de compléter l’inscription et s’initier avec les techniques. La retraite se termine le 13 du mois suivant en matinée très tôt après une dernière méditation collective. On offre également au centre de Birganj, des cours de 3 jours du 26 au 30 du mois. Enfin, il est possible d’effectuer une retraite de 30 jours du 15 novembre au 16 décembre.

Vipassana Katmandou : à chaque mois, deux moments sont disponibles pour vivre une expérience de méditation en silence pour 10 jours. La première possibilité est de s’inscrire pour débuter le 1er du mois et terminer le 12. Ensuite, un autre moment est possible du 14 au 25 du même mois. Pour ceux désirant effectuer Vipassana en octobre, novembre ou décembre, les dates sont un peu différentes. Deux fois par année, il est possible d’effectuer un cours de 30 ou 45 jours de méditation en silence.

Vipassana Lumbini : le centre peut accompagner 200 étudiants à la fois mais offre des instalations pour y séjourner (pour le cours de 10 jours) uniquement pour 24 hommes et 24 femmes. Les cours de 10 jours en silence ont lieu une fois par mois normalement du 15 au 26 de chaque mois. Il est important de réserver à l’avance car certaines dates peuvent changer selon le mois où les visiteurs vivre cette expérience en silence. Le centre de Lumbini est situé non loin de la ville de Bhairahawa.

Vipassana Philbari Tol : les dates où ont lieu les cours de 10 jours changent à chaque mois mais sont normalement à la fin de chacun d’entre eux (du 17 au 28). Il s’agit d’un des rares centres offrant une initiation d’un jour aux enfants.

Vipassana Pokhara : de janvier à septembre, le centre Vipassana de Begnas Tal (à 45 minutes de Pokhara) offre une retraite par mois, débutant le 1er et se terminant en matinée du 12. Les mois d’octobre, novembre et décembre se voient ajoutés une retraite du 15 au 26.

Les particularités de la technique Vipassana

Vipassana permet de guérir différents maux du corps et de l’esprit de l’homme. Il permet d’atteindre le bonheur dans tous les domaines de la vie. Cela ne peut avoir lieu que lorsque l’homme est libéré de toutes les souffrances qui l’assaillent et de toutes ses maladies. La méditation Vipassana permet d’avoir les idées claires sur toutes les lois qui régissent le corps et de ce fait, l’homme arrive ainsi à mieux à se contrôler et à maîtriser son environnement (ou du moins l’impact de ce dernier).

Les principes du Vipassana

Vipassana consiste en l’exploration profonde de l’homme. Il s’agit d’une auto-exploration qui permet de mettre en contact l’esprit et le corps. Le corps doit être en mesure de décoder les messages transmis par l’esprit et l’esprit doit être attentif à tout ce que ressent le corps. Cette mise en relation de ces deux éléments permet de lutter contre les impuretés, car l’homme arrive ainsi à être en paix et en harmonie avec lui-même. Il en résulte une libération de l’esprit et une vie pleine d’amour et de compassion.Pour l’apprendre cette technique, il faut y consacrer au moins dix jours. La plupart des cours sont gratuits, mais il est libre aux apprenants de faire une donation à la fin du programme d’enseignement de la méditation.